Wasurenagusa par Aki SHIMAZAKI (2003) – Le poids des secrets Tome 4

4ème de couverture : Après un premier mariage raté, Kenji Takahashi découvre qu’il est stérile. Accablé, il quitte la maison familiale. Seule compte encore pour lui sa nurse, Sono. Lorsqu’il fait la connaissance de Mariko, qui vit seule avec son fils Yukio, il en tombe amoureux et l’épouse contre l’avis de ses parents, qui le déshéritent. Quarante-six ans plus tard, retraité et affaibli, il recherche les traces de Sono. Au moment où il retrouve sa tombe, sur laquelle est inscrit le nom de la fleur de myosotis (wasurenagusa), il découvre le secret de ses origines et le malheur qui a frappé ses parents.

J’ai (encore) raté la lecture commune avec Manu et Cynthia (désolée les filles, boulet je suis, boulet je reste ^^) mais voici quand même mon billet.

Un peu d’essoufflement pour moi à la lecture de ce 4ème tome.
Peut-être est-ce du au fait que contrairement aux 3 autres tomes, je n’ai pas pu lire celui-ci d’une traite mais par fragments. Ou bien peut-être que je commence à être rompue aux secrets mais l’histoire de Kenji Takahashi, soit le père adoptif de Yukio, m’a paru moins mystérieuse que les autres. Et j’avais compris assez rapidement « le secret de ses origines ».
Mais cependant, mon plaisir ne s’est pas démenti en tournant les pages de ce court roman. L’écriture et le style sont toujours aussi frais et agréables.
De plus, arrivée à ce stade, je commence à avoir une vue d’ensemble de la pentalogie beaucoup plus nette et l’intérêt s’en trouve renouvelé.

Cette lecture rentre dans le cadre du Challenge In the mood for Japan, organisé par Choco (on clique sur le logo pour y arriver directement).

Publicités

10 commentaires sur “Wasurenagusa par Aki SHIMAZAKI (2003) – Le poids des secrets Tome 4

  1. Bizarre comme chacun a une perception différente de cette pentalogie. Pour moi, c’est mon tome préféré même si il n’y a pas de découverte réelle mais j’ai beaucoup aimé ce personnage !
    Mais non tu n’es pas un boulet !!!! Tu étais juste euphorique d’être en vacances 😉

    1. Ah oui, c’est drôle ça comme on peut avoir des ressentis très différents ! Mais peut-être que le fait de l’avoir lu par petits morceaux (déjà que c’est court) n’a pas aidé au fait de plonger vraiment dedans !
      Hihi l’euphorie des vacances est vite retombée malheureusement ! 😉

  2. Depuis que je vois des billets fleurir ici et là, j’ai bien envie de me plonger dans Le poids des secrets… mais je ne l’ai toujours pas acheté. Noël approche, c’est l’occasion ou jamais! 😉

  3. Oui pour ma part l’essoufflement est intervenu beaucoup plus tôt mais c’est vrai que ce tome est particulièrement décevant, comme un prétexte à tirer cette histoire en longueur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s