Quatrième étage par Nicolas ANCION (2006)

4ème de couverture : Dans les bas quartiers de Bruxelles où le sommeil se marchande, il y a ce vieil immeuble. Les deux derniers niveaux, insalubres, ont été condamnés. Ce qui fait du quatrième étage (sans ascenseur), le véritable sommet de ce taudis. Marie, malade, est alitée. Thomas, son mari, tâche de lui cacher les alentours, l’enfer urbain où la vie se troque. Ils ne sont plus du tout jeunes. Ils sont amoureux. Dans les bas quartiers de Bruxelles où le sommeil se marchande, il y a Serge. Qui, un jour de chance, a pris le vieil escalier. Et qui, au quatrième étage, s’est arrêté.

Merci à Ys d’avoir fait de ce joli et poétique livre un livre voyageur.

Beaucoup d’impressions se bousculent dans ma tête à la fermeture de ce livre.

J’ai été touchée par les personnages de ce roman. J’ai été attendrie par leurs atermoiements amoureux et romantiques. J’ai été horrifiée par le monde sans pitié que décrit Nicolas ANCION. J’ai souri devant des comparaisons poétiques et drôles (personnellement le cendrier « en forme de cendrier » m’a enchantée ! :D). J’ai retenu mes larmes devant l’inéluctable. J’ai tremblé avec les habitants du quatrième étage. J’ai souffert avec Thomas. J’ai rêvé avec Marie. Je me suis enfuie avec Serge. J’ai pensé à Boris Vian, notamment lors des scènes incongrues impliquant M. Morgen.

Et tout cela en 186 pages ! Ce serait dommage de s’en passer non ?

Publicités

36 commentaires sur “Quatrième étage par Nicolas ANCION (2006)

  1. J’ai eu la chance de rencontrer Nicolas Ancion à deux reprises il y a quelques années, et c’est un personnage vraiment fascinant.

    Ses livres sont toujours un plaisir…

    Je ne connais pas celui-ci, le voici donc dans ma LAL 🙂

  2. J’ai aussi beaucoup aimé ! Je disais dans mon billet que ce livre m’a fait l’effet d’un coup de poing ! Je vois que tu as été touché toi aussi !

    1. C’est le seul que j’ai lu alors je ne sais pas trop si il est plus effrayant que les autres mais ce qui est sur, c’est que l’ambiance est vraiment particulière ! Tu as un autre titre à me conseiller en particulier, un que tu as beaucoup aimé ? 😀

  3. Je ne suis pas très douée, je ne trouve pas le formulaire de contact ! J’ai posté ce matin Les vies extraordinaires d’Eugène, tu devrais le recevoir dans peu de temps. Bises.

    1. Hum hum je ne sais même pas si il y a un formulaire de contact en fait… 😐
      Oui je l’ai bien reçu hier, je compte l’attaquer cette semaine et te le renvoyer très vite. Merci pour le prêt ! Bizzz

  4. Ton billet donne bien envie, en plus ça fait un moment que je dis que je vais lire cet auteur!… mais je suis de nouveau en phase pas concentrée donc je note mais ça ne sera pas pour tout de suite, ça c’est sûr!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s