Robe de marié par Pierre LEMAITRE (2009)

4ème de couverture : « Évidemment, je m’y attendais puisque j’en suis l’auteur mais… à ce point-là! Quelle vision, c’est à peine croyable… Son mari n’est plus que l’ombre de lui-même. Les vertèbres ont dû être salement touchées. Il doit maintenant peser dans les quarante-cinq kilos. Il est tassé dans son fauteuil, sa tête est maintenue à peu près droite par une minerve. Son regard est vitreux, son teint jaune comme un coing. Et il est tout à fait conscient. Pour un intellectuel, ça doit être terrible. Quand on pense que ce type n’a pas trente ans, on est effaré… Quant à elle, elle pousse le fauteuil avec une abnégation admirable. Elle est calme, son regard est droit. Je trouve sa démarche un peu mécanique mais il faut comprendre: cette fille a de gros soucis… En tout cas, elle ne tombe pas dans la vulgarité: pas d’attitude de bonne sœur ou d’infirmière martyre. Elle serre les dents et pousse le fauteuil, voilà tout. Elle doit pourtant réfléchir et se demander ce qu’elle va faire de ce légume. Moi aussi d’ailleurs. »

Voici un petit thriller vite et agréablement parcouru. Je ne vois pas trop comment en parler sans en révéler trop et je ne voudrais pas gâcher le plaisir de ceux ou celles qui ne l’ont pas encore lu (euh il y en a encore qui ne l’ont pas lu ? ;-)).

La construction en parties adoptée par l’auteur est plutôt originale mais j’ai quand même failli m’ennuyer pendant la 1ère partie, lorsque l’originalité du récit ne saute pas encore aux yeux. Ensuite, le roman ne se lâche pas facilement tellement on est happé par cette histoire et l’effet page-turner marche très bien.

Cependant j’ai quand même regretté quelques incohérences, quelques facilités que l’auteur se permet, parfois aussi le manque de subtilité des personnages.

Au final, ce fut une lecture agréable mais qui ne me restera pas en tête très longtemps.

Publicités

58 commentaires sur “Robe de marié par Pierre LEMAITRE (2009)

    1. C’est sur que l’idée est bien trouvée et originale mais ça n’a pas suffi à en faire un roman mémorable pour moi (mais pourtant je suis une chochotte :-P).

  1. Bon, tu connais mon avis, j’ai été super déçue. Alors que je suis du genre à ne rien voir venir, j’ai trouvé ici que c’était hyper prévisible. Bizarre, bizarre !
    HS : Pascale a-t-elle reçu le livre ?

    1. Je ne suis pas pressée de relire l’auteur en tout cas, même si il ne m’a pas laissé un si mauvais souvenir (c’est plutôt qu’il ne m’a pas laissé de souvenir :-/).
      Ah oui tiens, pas de nouvelles de Pascale, je vais lui demander si elle l’a reçu et je te dis.

  2. Globalement, j’ai passé un bon moment en lisant ce livre tout en regrettant comme toi quelques facilités de scénario.

    1. Quoi ?!? Tu es l’irréductible Keisha qui résiste encore et toujours à Robe de Marié ?!? 😉 Oui la 4ème de couverture est brrrrr, je suis bien d’accord.

  3. C’est un des bouquins qui m’a donné envie de me mettre à lire des thrillers. Ensuite, comme je me laisse facilement balader dans ce genre de roman, je n’ai pas trop été gênée par d’éventuelles incohérences 😉

    1. Oui je me souviens que tu as beaucoup aimé. Pour les incohérences, c’est particulier, parfois je me laisse balader facilement au milieu d’énormités grosses comme moi et d’autres fois, le moindre détail me fait tiquer. 🙂 Et en règle générale, je suis beaucoup moins emballée par les thrillers français…

  4. C’est vrai qu’il est difficile d’en parler dans spoiler.
    J’ai vécu la même cassure que toi à la fin de la 1ère partie. je suis partie avec un nouveau souffle à la 2ème. Au final, une bonne lecture oui…

    1. Hihihi je ne comprends absolument pas ton sous-entendu ! Tu voudrais dire que je suis une chochotte ?!? 😀
      Sans rire, en fait, si je pleure souvent en lisant, je n’ai quasiment jamais peur (sauf en lisant Stephen King à l’adolescence brrrr).

    1. C’est vrai qu’il y a eu immensément d’avis positifs mais j’ai lu quand même quelques billets plus mitigés, un peu le même ressenti que le mien. Cela dit, ce n’est pas du tout une lecture désagréable ! 🙂

  5. je reviens de ton ancien blog, je ne trouve pas le lien contacter, j’ai un livre voyageur de chez toi, une femme simple et honnête pourrais tu m’indiquer stp, l’adresse du prochain destinataire, en te remerciant pour ce partage fort agréable.

    1. Désolée, je n’ai pas été très dispo cette semaine… :-/ Je t’ai renvoyé un mail hier avec l’adresse de la suivante. Je suis ravie d’apprendre que le livre t’a plu.

  6. J’ai lu beaucoup de billets, la plupart positifs et pourtant je ne suis pas tentée et puis j’ai tellement de lectures prévues 😉

    1. Pas facile de les faire passer de la LAL à la PAL et ensuite aux livres lus ! 😉
      Bon week-end à toi aussi, chez toi, je ne sais pas mais ici c’est gris et moche… 🙂

  7. Mouais… ça fait sa maligne et après ça vient se cacher dans le placard à cause d’une malheureuse pieuvre… 😀
    Assume ta chochottitude ^^

  8. Oui, moi je ne l’ai pas encore lu 😀
    Mais il est dans ma PAL c’est déjà ça 😉

    Ravie d’avoir fait ta connaissance hier pour cette journée si sympa, et comme on le dirait si bien dans La momie, I’m a librairian !

    1. Oui c’est déjà un bon début de l’avoir dans sa PAL ! 😉
      Moi aussi, enchantée d’avoir fait ta connaissance, on a vraiment formé une bonne équipe, je trouve !!! 😀 Et j’en suis d’autant plus convaincue que tu m’apportes maintenant l’information la plus importante qui soit : « C’ETAIT DANS LA MOMIE ?!? Hihihi c’est vrai ?

  9. J’aurais dû lire ta chronique avant le livre! J’ai tourné les pages ni plus, ni moins. Pas mauvais mais rien qui m’ait accrochée. Prévisible et peu crédible. Dommage!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s