Fendragon par Barbara HAMBLY (1985)

4ème de couverture :  » Je suis Morkeleb le Noir. Je ne suis et ne serai l’esclave de personne, encore moins d’une femme humaine.  » Lorsque Jenny Waynest, compagne du Fendragon des légendes, accepte d’accompagner l’amour de sa vie vers les terres du Sud où l’appelle son Roi, elle ne sait pas ce qui l’attend: les intrigues vénéneuses de la magicienne Zyerne, le souffle brûlant du plus sombre des dragons, mais aussi le feu dévorant d’une passion séculaire – la douleur, le renoncement et la mort.

Combien de fois ai-je répété que ce livre était un de ceux que je redoutais le plus ? Beaucoup. Et bien, je pense maintenant que je devrais appréhender plus souvent la lecture d’un livre si au final, il m’enchante comme celui-ci l’a fait.

Je rappelle que la fantasy n’est absolument pas mon genre de prédilection ; tout au plus ai-je lu (avec ravissement) Le Seigneur des Anneaux. Même Bilbo le Hobbit ne m’a pas assez plu pour que je le termine. Bref.

Fendragon a été une réelle bonne surprise. J’ai découvert des personnages bien différents de ceux que je croise habituellement dans mes lectures : prince, guerrier, roi, sorcière, dragon, gnomes. Je les ai suivis dans leurs quêtes, que ce soit de bonheur, de sécurité ou encore de pouvoir et j’ai assisté avec grand plaisir leurs batailles.

J’ai aimé la manière dont l’auteure insuffle à son récit une grande touche d’humour, ne serait-ce qu’à travers le personnage de Gareth et ses idées préconçues. C’est d’ailleurs certainement cet aspect-là qui a su rendre ce roman enchanteur à mes yeux.

Publicités

29 commentaires sur “Fendragon par Barbara HAMBLY (1985)

  1. Oui, de l’humour, c’est sûr, mais bon je n’ai pas accroché trop..
    Pourtant j’ai lu deux fois Bilbo le Hobbit, c’est dire!!!

  2. Tiens moi qui, en ce moment, est envie de fantasy, de science-fiction et de merveilleux, je devrais noté ce titre, qui a l’air fameux !

  3. Comme toi je lis très peu de fantasy… Un peu à Noël où en été… Mais dans le genre (mais pas à 100%) j’ai eu un coup de coeur fabuleux pour un livre de Robin Hobb  » le dieu dans l’ombre », ce livre est juste merveilleux… Il faut absolumment que tu le lises. (ne cherches pas de billet chez moi, c’est une lecture que j’ai faite avant le blog)
    Bises

    1. Le « pas à 100% » m’intrigue et puisque tu me le recommandes chaleureusement, je vais essayer de le trouver. Ce sera peut-être de nouveau une heureuse surprise !

    1. Même aux BDs ?!? Même pas peur, il faut juste que je retrouve le titre de celle qui m’avait légèrement mis le doute chez toi. Allez hop, aux archives Cécile !!! 😉

  4. Ce n’est pas mon genre non plus et je ne le lirais sûrement jamais mais je l’avais offert à Zazimuth et elle a beaucoup aimé 🙂 Donc mon but était atteint !

  5. Je l’ai lu en entier car c’est le préféré du genre d’un ami. Mais je n’ai pas été séduite et j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans l’histoire.
    Pourtant je n’ai rien contre la fantasy en principe. Ce roman laisse bien des avis différents.

    1. Oui on dirait que les avis divergent. Pour ma part, j’ai vraiment été séduite. Peut-être parce qu’il ne ressemble pas à un roman de fantasy habituel…

  6. Un roman qui me tente bien… 😉
    Personnellement, j’aime la fantasy (même si je la délaisse depuis quelques temps…), aussi, si ce livre a réussi à te convaincre alors que tu n’es pas trop branchée fantasy… il ne peut que me plaire ! 😉

    1. Oui c’est certainement ça. Mais il faut dire que je ne suis pas assez habituée à la fantasy pour reconnaître les codes traditionnels. 😉

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s